Transport multimodal et transport à la demande

Le transport à la demande : le maillon fort du transport multimodal

De nombreuses zones périurbaines, à la population peu dense, prennent la décision de ne pas mettre en place de transport en commun, plutôt que de faire rouler des bus à vide. Les personnes concernées sont donc obligées de prendre leur voiture personnelle pour se déplacer. Le transport à la demande (TAD) offre la possibilité d’assurer un service de transport dans ces zones-là, et ramener les gens vers des nœuds de transports déjà existants. Dans ce sens, le TAD fait partie intégrante du transport multimodal. Découvrons ensemble pourquoi.

 

Qu’est-ce que le transport multimodal ?

Concrètement, le transport multimodal, qu’on peut également appeler transport combiné, consiste à acheminer des voyageurs, ou marchandises, d’un point à un autre en empruntant au minimum deux modes de transport différents, de manière successive. 

S’il y a encore peu de temps, cette notion tournait autour du transport de marchandises, et visait à optimiser les coûts de production et de livraison, elle concerne désormais aussi les voyageurs. Le transport multimodal désigne, par exemple, une personne qui emprunte le bus, l’avion, puis le taxi pour se rendre en vacances, ou sur son lieu de travail. À plus petite échelle, le transport combiné peut également se mettre en place pour un trajet court, du domicile au travail, en empruntant le bus, le métro, le tram, la voiture, ou encore le train. 

 

Le Transport à la Demande : un outil majeur du transport multimodal

Le TAD est une offre particulièrement pertinente lorsque la demande est peu dense, que ce soit dans une zone mal desservie, ou à des moments de la journée où la demande est faible. Il permet alors de rejoindre les réseaux fixes existants, et s’inscrit alors parfaitement dans le principe du transport multimodal

Allier plusieurs moyens de transport pour faciliter l’accès au bassin d’emploi d’un territoire

 

Les solutions de transport à la demande permettent aux populations résidant dans des zones peu desservies en transport en commun, de rejoindre des points stratégiques des réseaux fixes. Ceux-ci prennent alors le relai pour transporter les gens vers leur lieu de travail en empruntant d’autres modes de déplacement

L’utilité du TAD est donc évidente quant à l’accès au bassin d’emploi d’un territoire. Il ouvre des portes à de potentiels employés qui n’auraient pas pu se rendre sur les lieux autrement, mais cette solution permet également de désengorger les axes trop fréquentés par les travailleurs qui se rendent au travail avec leur véhicule personnel.  

Dans le cadre du transport multimodal, le transport à la demande est donc un véritable acteur dans l’activité des entreprises des territoires.

transport multimodal

Améliorer les conditions de circulation sur les axes routiers

En permettant aux voyageurs de se rendre facilement et simplement vers les grandes lignes de transports en commun fixes, le TAD contribue fortement à décongestionner les axes routiers. En effet, le principe même du transport à la demande est de regrouper plusieurs voyageurs dans un seul et même véhicule.

En s’inscrivant dans la démarche de transport multimodal, le TAD agit aussi sur la qualité du réseau routier, et tout ce qui en découle (accident, problème de stationnement, retard dû aux embouteillages…).

 

Le TAD : une solution rapide et économique, pièce centrale du transport multimodal

L’avantage du transport à la demande, c’est que c’est un mode de transport complètement modulable. Il peut ainsi parfaitement s’adapter aux réseaux déjà en place. Le TAD ne suppose pas d’installation de nouveaux équipements, ni d’infrastructure dédiée, il est donc très simple à mettre en place, et peu coûteux. 

Ainsi, chaque territoire peut façonner son offre de TAD en fonction de ses besoins et contraintes, et ainsi permettre aux usagers de rejoindre les différents points de relai de transport, que ce soit une gare routière ou ferroviaire, une station de métro, ou même un arrêt de tramway. 

Qu’il soit vaste, ou peu étendu, le réseau de TAD peut donc être installé très rapidement, et parfaitement s’insérer dans un réseau de transport public plus vaste. Le TAD joue donc un rôle dans la construction d’une offre globale, et constitue un maillon essentiel du réseau, puisqu’il participe à la gestion du dernier kilomètre.

 

Quelques exemples de TAD au service du transport multimodal

Quoi de mieux, pour comprendre un service, que d’avoir des exemples concrets ? Pour cela, voici deux situations pour lesquelles la mise en place du transport à la demande contribue grandement au transport multimodal

Combiner rail et route : se rendre à la gare grâce au transport à la demande

Selon une étude de l’Autorité de régulation des transports (anciennement Arafer), menée en 2016, 90 % de la population française vit à moins de 10 km d’une gare ferroviaire. Ainsi, nombre de travailleurs français empruntent chaque jour le train pour aller travailler. Si ce réseau est assez dense pour répondre à la demande, ce sont souvent les kilomètres à parcourir entre le domicile et la gare qui posent problème aux zones périurbaines ou rurales

Bien souvent, les transports sont peu, voire pas du tout développés, et l’usage du vélo n’est pas toujours possible. L’utilisation de la voiture personnelle est donc souvent une solution privilégiée. 

En proposant le passage de véhicules communs, à des horaires et lieux choisis par le voyageur, le TAD permet ainsi d’effectuer ses premiers (ou derniers) petits kilomètres qui le séparent d’un autre mode de transport en commun fixe et efficace. Le transport à la demande fait donc partie intégrante du transport multimodal et agrandit l’offre de service public déjà existante.

 

Rejoindre les grandes stations de transports en commun

Ce qui est valable pour les gares ferroviaires, l’est aussi pour tous les autres axes de transports en commun possibles : tram, bus, taxi, métro… Le transport à la demande peut même permettre aux voyageurs d’accéder à des zones où la mobilité douce est développée. Ils peuvent ainsi se rendre vers une station de location de vélo ou de trottinettes électriques, ce qui n’est souvent pas possible depuis leur zone résidentielle. Par le biais du transport multimodal, le TAD s’inscrit alors dans une démarche écologique, où les usagers peuvent limiter leurs émissions de CO2 et contribuer à la protection de l’environnement.

 

Padam Mobility propose des solutions de transports à la demande qui s’inscrivent parfaitement dans la multimodalité des déplacements. À la fois simple, rapide à mettre en place, et peu coûteux, le TAD de Padam Mobility s’insère facilement dans un réseau existant, et agrandit ainsi l’offre de transports aux territoires périurbains et ruraux.

ghita@padam.ioTransport multimodal et transport à la demande
Nous contacter

Autres articles

saeiv
MaaS : les transports en mutation Face à la multiplication des modes de ...
En savoir plus
saeiv
SAEIV : Tout savoir sur le Système d’Aide à l’Exploitation et à l’Information ...
En savoir plus
mobilité douce
Le Transport à la Demande au service de la mobilité douce Face à ...
En savoir plus
Loi LOM
Savoir se repérer dans la loi d’orentation des mobilités, ou loi lom La ...
En savoir plus