Digitalisation des transports

Digitalisation des transports : enjeux et nouvelles solutions

En peu de temps, l’essor de la digitalisation des transports a profondément modifié les pratiques de tous. Cela se vérifie dans le transport de personnes, où la mobilité connectée est désormais une priorité pour tous, et notamment pour les Smart City, afin de faciliter les déplacements des usagers en zone urbaine et rurale.

Les enjeux de la digitalisation des transports sur le transport de personnes

L’arrivée du digital a littéralement bouleversé le monde du transport de personnes. Aujourd’hui, les enjeux sont importants, tant pour les acteurs de la mobilité que pour les usagers.

Digitalisation des transports : créer une offre de mobilité connectée

Dans une société où tout va toujours plus vite, les gens sont en attente de solutions qui leur faciliteront la vie. Cela demande, entre autres, de repenser la gestion des modes de déplacement, afin de favoriser la multimodalité et l’intermodalité, et limiter l’usage du véhicule personnel. Les acteurs de la mobilité ont alors dû trouver des outils permettant aux usagers de profiter d’une mobilité connectée parfaitement adaptée à leur quotidien et leurs besoins. Ces outils leur permettent d’anticiper et gérer leurs trajets facilement, où qu’ils soient. Ainsi, toutes les plus grandes villes sont équipées de services de mobilité connectés entièrement prêts à l’emploi, et l’usage s’étend progressivement aux zones périurbaines, voire rurales.

digitalisation des transports

Digitalisation des transports : concevoir un parcours client fluide

Les outils connectés ont pour objectif principal de faciliter le quotidien des usagers. Ainsi, les transporteurs doivent pouvoir proposer à leurs clients des outils digitaux qui vont fluidifier leurs déplacements. Cela passe par des chatbots, des bornes interactives, ou encore des applications mobiles qui permettent d’agir simplement et effectuer des trajets sur-mesure. L’idée est d’offrir des solutions de multimodalité et d’intermodalité, que ce soit dans les centres-villes, mais aussi en zones périurbaines et rurales, où l’offre de transport est bien moins dense.

Digitalisation des transports : l’optimisation de l’expérience utilisateur

Finalement, le but ultime de la digitalisation des transports de personnes est d’améliorer l’expérience voyageur. L’usager est au cœur de toutes les préoccupations, et l’intérêt majeur est de pouvoir lui offrir une expérience de voyage qualitative, et ce dans plusieurs buts : inciter à utiliser les transports en commun pour fluidifier et désengorger les réseaux routiers, limiter l’impact environnemental des différents modes de déplacements, et offrir à tous un accès aux infrastructures de transports sans défavoriser les zones les moins denses. Les enjeux de la mobilité connectée sont donc importants, et la digitalisation est désormais au cœur de toutes les stratégies de mobilité. Il faut réussir à séduire les voyageurs, et les convertir aux transports collectifs.

Digitalisation des transports : la technologie au service de la mobilité

Pour capter l’attention de voyageurs, et leur faire oublier leur véhicule individuel au profit des transports en commun, plusieurs outils de digitalisation ont été pensé.

Le Transport à la Demande (TAD)

Essentiellement destiné aux populations périurbaines et rurales, mais pas seulement, le Transport à la Demande (TAD) a pour objectif de rationaliser les modes de transport, afin de répondre intelligemment à la demande. En proposant une solution de transports collectifs optimisés, les entreprises comme Padam Mobility visent à faciliter les déplacements en zones peu denses, où les offres de mobilité sont restreintes. Pour cela, le TAD met à disposition des usagers, par le biais d’une application ou d’un site Internet, un véhicule qui effectuera le trajet de leur choix, aux horaires de leur choix. Grâce à cette solution de mobilité sur-mesure, les gens peuvent ainsi effectuer des déplacements simplement, et rejoindre les agglomérations facilement. 

La digitalisation permet alors de gérer le réseau de transports et centraliser les demandes en temps réel, tout en offrant aux usagers un outil de gestion simple et intuitif.

digitalisation des transports

Le principe de « Mobility as a Service »

Pour optimiser davantage l’expérience des voyageurs, et inciter encore les usagers à emprunter des modes de déplacements collectifs, le MaaS (Mobility As A Service) s’inscrit comme une solution de mobilité servicielle. Fonctionnant par le biais d’une application mobile, le MaaS permet de concevoir un trajet intermodal en toute simplicité. L’utilisateur doit simplement entrer son point de départ et sa destination, et l’application calcule pour lui un trajet optimisé en prenant en compte tous les modes de déplacement à sa disposition.

Ici, plutôt que d’avoir plusieurs applications pour chaque moyen de transport, tout est centralisé pour faciliter la vie du voyageur. Il est même possible de profiter de la dématérialisation du ticket de transport, ou le paiement en ligne de l’abonnement. L’ambition est ici à la fois de promouvoir l’utilisation des transports en commun, mais aussi d’agir en faveur de la mobilité durable, en limitant l’impact écologique des véhicules individuels.

Les outils de SAEIV

Le Système d’Aide à l’Exploitation et à l’Information Voyageurs (SAEIV) fait également partie des innovations digitales au service de la mobilité. Cette solution prend en compte la fluidité des trajets en transport en commun de 3 points de vue : celui du conducteur, celui de l’usager, mais aussi celui du responsable d’exploitation.

Le SAEIV permet de mettre en lien chacune de ces 3 parties, afin d’optimiser les déplacements. Pour cela, le conducteur dispose d’un système de géolocalisation et de guidage GPS, ainsi que d’un système de calcul permettant d’évaluer le retard ou l’avance à la minute près. Le responsable d’exploitation est informé en temps réel du parcours des conducteurs, et des éventuelles erreurs, et peut créer automatiquement des itinéraires optimisés. Enfin, l’usager a à sa disposition une application lui annonçant de manière précise le temps d’attente avant le passage du prochain véhicule, la localisation en temps réel de celui-ci, ou encore les fiches horaires consultables à tout moment.

Les outils de ticketing et de paiement

Enfin, la mobilité connectée ne se traduit pas seulement par la fluidité du transport, mais aussi par la simplification de l’accès aux différents modes de déplacement collectifs. Ainsi, les tickets dématérialisés entre dans la volonté de faciliter la vie des usagers, puisqu’ils peuvent désormais acheter leurs titres de transport en ligne, directement depuis l’application. Les modalités de paiement en ligne, que ce soit pour un ticket ou pour un abonnement, sont un véritable enjeu puisqu’elles optimisent une fois encore le trajet de l’usager, qui n’a plus à anticiper son déplacement en achetant un ticket en agence, ou en ayant toujours de la monnaie sur lui.

 

La mobilité connectée connaît un véritable essor depuis quelques années. Si les services de transports privés se sont grandement digitalisés, notamment avec le covoiturage ou la livraison connectée, les transports en commun publics ne sont pas en reste et proposent des services toujours plus optimisés.

ghita@padam.ioDigitalisation des transports
Nous contacter

Andere Artikel

mobilité rurale
TPMR : les enjeux du Transport de Personnes à Mobilité Réduite Selon une ...
More
Compétence mobilité : comment les territoires l’obtiennent et la gèrent ? La loi ...
More
mobilité périurbaine
Les défis de la mobilité périurbaine Les nouveaux modes de vie et l’organisation ...
More
mobilité rurale
Les enjeux de la mobilité rurale En zone rurale française, 70 % des ...
More